Pourquoi le piano ?

Ecrit par Jean Louis sur . Publié dans Mes Actus

On ne décide pas de devenir professeur ou musicien, on le devient à force d’apprentissage et de passion. C’est ce chemin que j’ai choisi, ou plutôt c’est le piano qui m’a choisi.

A 9 ans, quand mes parents m’ont proposé d’apprendre la musique comme activité, j’ai choisi l’accordéon.

Bien curieux de choisir l’accordéon pour un petit garçon de 9 ans mais en 1966, l’accordéon était un instrument populaire et je ne savais pas encore qu’il m’ouvrirait des portes, et m’offrirait des rencontres et au final un métier.

Du haut de mes 9 ans et jusqu’à mes 14 ans,  j’ai pratiqué l’accordéon avec plus ou moins d’assiduité. Ayant fait le tour de son apprentissage, je me suis tout de même inscrit dans une école privée. Mais c’était sans compter sur les conseils d’un professeur que je me  suis dirigé vers le piano.

Cet instrument polyphonique allait me permettre de découvrir des horizons nouveaux, puisqu’à cette époque (années 70), le synthétiseur monophonique (un son à la fois) allait faire son apparition.  Je me suis donc servi de mes connaissances de l’accordéon pour apprendre le piano, même si son apprentissage est totalement différent, j’avais développé une oreille musicale et une technique de travail sans m’en rendre réellement compte.

Le synthétiseur monophonique inspira de nombreux musiciens mais c’est surtout le synthétiseur polyphonique, apparu quelques années plus tard, qui bouleversa l’univers de la musique moderne.

J’étudiais donc le piano et découvrais parallèlement le synthétiseur, qui, évidemment, ressemble au piano puisqu’il s’agit d’un clavier. A 20 ans, j’ai continué d’apprendre le piano par  » à coups », mais une rencontre avec un professeur de piano, m’a ouvert de nouveaux horizons, j’ai beaucoup appris avec lui pendant 2 ans, il avait une vision moins académique du piano. Apprendre le piano n’a jamais été une corvée. Et c’est à l’âge de 25 ans que je décide de me lancer dans le métier, à force de petits boulots, le seul métier qui puisse me correspondre était forcément lié au piano.

Cette passion qui m’anime toujours, j’essaie de la transmettre à travers les cours que je donne. Vous pouvez prendre 1 ou plusieurs cours de Piano, que ce soit pour du classique ou du jazz, que vous soyez débutant ou non, n’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations.

Mots-clefs : , , , , , , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire


Copyright © 2019 - Jean-louis Rametta
Professeur de Piano - Classique, jazz et variétés avec solfège et harmonie.
Duo Piano Voix - Répertoire Funk, Soul, Variété et rétro.
Six-Fours - Toulon - la Seyne-sur-mer - Sanary - Bandol
Mentions Légales

Responsable technique : Thomas GANET